POLCAN2ID#: 3470
Date: 2019-03-06
Heure: 00:00:00
Par auteur:
Catégorie: Call for Papers
Sujet: Appel de communication - Colloque étudiant - Perspectives géopolitiques : frontières et migrations



Perspectives géopolitiques : frontières et migrations

 

Colloque étudiant organisé par l’Observatoire de géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, UQAM, Montréal, Québec, Canada

 

Jeudi 9 mai 2019

Université du Québec à Montréal,

Centre Pierre-Péladeau, Salon orange,

300, boulevard de Maisonneuve Est,

Montréal, Qc, H2X 3X6

 

Présentation du projet

L’Observatoire de géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques organise un colloque destiné aux étudiant.e.s à la maîtrise et au doctorat qui contribuent à la recherche en géopolitique au sein des universités québécoises et canadiennes. Ce colloque, qui se tient pour une deuxième année, permet à la relève étudiante de la recherche en géopolitique de présenter les résultats de ses travaux dans le cadre d’un colloque universitaire. Il s’agit de permettre aux candidat.e.s à la maîtrise ainsi qu’aux doctorant.e.s travaillant sur des sujets touchant à la géopolitique d’interagir entre eux et de diffuser leurs recherches. Les organisateurs privilégient une approche multidisciplinaire et invitent les étudiant.e.s de toutes les disciplines à traiter des sujets de leur choix, pour autant que cela touche à la géopolitique, aux frontières et/ou à la migration.

 

Les organisateurs invitent également les étudiant.e.s de premier cycle à présenter leurs travaux portant sur la géopolitique sous forme d’affiches. Celles-ci pourront être consultées tout au long du colloque.

 

Qui peut déposer un dossier ?

 

Communications : Les étudiant.e.s des cycles supérieurs des universités québécoises et canadiennes

Présentations par affiche : Les étudiant.e.s de premier cycle des universités québécoises et canadiennes

 

Date limite

Les propositions de communication et de présentation par affiche devront être envoyées au plus tard le 31 mars 2019.

 

Organisateurs

Élisabeth Vallet, professeure associée au département de géographie de l’Université du Québec à Montréal, directrice scientifique de la Chaire Raoul-Dandurand et directrice de l’Observatoire de géopolitique.

Yann Roche, professeur au département de géographie de l’Université de Québec à Montréal et président de l’Observatoire de géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand.

Frédérique Verreault, étudiante à la maîtrise en science politique de l’Université du Québec à Montréal et coordonnatrice de l’Observatoire de géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand.

 

Informations pratiques

Un comité scientifique évaluera les propositions et annoncera la liste des communications et présentations par affiche retenues en avril 2019. La proposition de communication doit se limiter à 300 mots et inclure les éléments suivants :

 

 

Les dimensions des affiches doivent être d’environ 24’’ x 36’’

 

Veuillez transmettre votre proposition de communication ou de présentation par affiche via le courriel de la coordination de l’Observatoire de géopolitique : obgeopolitique@hotmail.com

 

Langues

Les propositions de communication ou de présentation par affiche peuvent être soumises en français ou en anglais.

 

Renseignements

Pour de plus amples informations à propos du colloque, veuillez communiquer avec la coordination de l’Observatoire de géopolitique à l’adresse suivante : obgeopolitique@hotmail.com



home



L'Association canadienne de science politique (ACSP) fournit au meilleur de sa connaissance l'information contenu dans ce message ; néanmoins, l'ACSP ne peut en garantir l'exactitude. Les opinions et résultats de recherche qui peuvent être exprimés dans ce message ne sont pas nécessairement ceux de l'ACSP, de ses membres du Bureau de direction, de ses membres du Conseil d'administration ou de ses employés. Toute personne utilisant cette information le fait à ses propres risques et ne peut tenir l'ACSP responsable de quelque dommage qui en résulterait. En outre, l'ACSP ne parraine pas, ne révise pas et ne contrôle pas le contenu des sites web accessibles via les hyperliens. Les messages sont affichés dans la langue dans laquelle nous les avons reçus.