POLCAN2ID#: 3407
Date: 2019-01-09
Heure: 00:00:00
Par auteur:
Catégorie: General Message
Sujet: Université du Québec à Montréal - Bourses de maitrise et de doctorat en communication



Bourses de maitrise et de doctorat en communication

Lobbying et acceptabilité sociale des innovations agro-alimentaires

Université du Québec à Montréal (UQAM)

 

Date limite de réception des dossiers : 21 janvier 2019

Début du programme de maitrise : septembre 2019

 

Résumé :

Stéphanie Yates, professeure au département de communication sociale et publique de l’UQAM, dirige une équipe de recherche dans le cadre d’une subvention CRSH Savoir portant sur le lobbying et les portes tournantes en politique. Un angle de cette recherche concerne le lobbying lié aux innovations alimentaires (OGM, hormones de croissance, antibiotiques et pesticides, innovations auxquelles s’ajoute désormais la production de viande ou de protéines cultivées à partir de cellules souches) et l’acceptabilité sociale de celles-ci, de même qu’aux mouvements antagonistes qui émergent en réaction à ces innovations, qu’il s’agisse du déploiement à grande échelle de la filière biologique, du végétarisme ou du véganisme, du slow food ou de l’entomophagie (alimentation à base d’insectes). C’est notamment à travers la communication politique que la controverse autour de ces enjeux se construit. D’une part, les promoteurs de ces innovations mettent de l’avant des stratégies de lobbyisme direct et indirect (y compris le jeu des portes tournantes) qui visent à convaincre les autorités et le public élargi du caractère légitime de ces développements. D’autre part, divers acteurs sociaux (associations citoyennes, groupes d’intérêts) mettent de l’avant une contre-argumentation et des stratégies d’influence et de visibilité afin de faire entendre leur opposition à ces développements. Les positions souvent dichotomiques exprimées par les uns et les autres conduisent à une sursimplification des enjeux, défavorable à l’établissement d’un dialogue sociétal. La recherche vise à mieux saisir ces dynamiques.

 

Des fonds sont disponibles pour soutenir une personne qui s’inscrira à la maitrise et une personne qui s’inscrira au doctorat en communication à l’UQAM. Les personnes choisies seront intéressées à faire partie de l’équipe de recherche et à faire porter leur mémoire ou leur thèse sur le sujet, sous la supervision de la professeure. Les personnes intéressées sont invitées à faire une demande d’admission au programme de maitrise ou de doctorat en communication de l’UQAM, selon les règles normales du processus d’admission. La date limite pour une demande d’admission est le 15 février pour la maitrise et le 1er mars pour le doctorat.

 

Détails du financement

 

 

 

Le travail d’auxiliaire de recherche de 2e et 3 cycle consistera à effectuer une revue de littérature sur le sujet, à documenter les cas à l’étude, à conduire des entretiens et à coder ceux-ci à l’aide des logiciels connus, à co-rédiger des communications scientifiques et de vulgarisation et à présenter celles-ci lors de colloques et conférences. Le tout se déroulera sous la supervision étroite de la professeure et en collaboration avec l’ensemble des membres de l’équipe de recherche. Il s’agit d’une opportunité unique de plonger dans l’univers académique et de se familiariser avec ses principaux rouages, tout en développant un dossier de publications conséquents.

 

Critères de sélection

 

Les étudiants sur le point de terminer leur baccalauréat ou leur maitrise dans une université canadienne et ayant obtenu une excellente moyenne cumulative sont invités à poser leur candidature. Les candidatures provenant d’étudiants étrangers seront aussi considérées. Les candidats doivent pouvoir rédiger en français et avoir un niveau d’anglais suffisamment élevé pour comprendre des textes de nature académique. Une expérience de recherche constitue un atout, mais non une exigence. Les candidats devront expliquer, dans une brève lettre de présentation, pourquoi ils s’intéressent à la recherche et, pour les candidats à la bourse de doctorat, les liens avec leur mémoire de maitrise.

 

Le dossier de candidature, à acheminer à Stéphanie Yates (yates.stephanie@uqam.ca) d’ici le 21 janvier 2019 devra comprendre :

 

 

La décision finale sera rendue dans la semaine du 28 janvier. Les candidats retenus devront alors s’assurer de déposer leur demande d’admission à la maitrise ou au doctorat en communication à l’UQAM avant la date d’échéance (15 février pour la maitrise et 1er mars pour le doctorat).

 

Pour plus d’information sur le programme de maitrise en communication : https://etudier.uqam.ca/programme?code=3479

 

Pour plus d’information sur le programme de doctorat en communication :

https://etudier.uqam.ca/programme?code=1634&version=20183



home



L'Association canadienne de science politique (ACSP) fournit au meilleur de sa connaissance l'information contenu dans ce message ; néanmoins, l'ACSP ne peut en garantir l'exactitude. Les opinions et résultats de recherche qui peuvent être exprimés dans ce message ne sont pas nécessairement ceux de l'ACSP, de ses membres du Bureau de direction, de ses membres du Conseil d'administration ou de ses employés. Toute personne utilisant cette information le fait à ses propres risques et ne peut tenir l'ACSP responsable de quelque dommage qui en résulterait. En outre, l'ACSP ne parraine pas, ne révise pas et ne contrôle pas le contenu des sites web accessibles via les hyperliens. Les messages sont affichés dans la langue dans laquelle nous les avons reçus.