POLCAN2ID#: 3090
Date: 2017-10-18
Heure: 00:00:00
Par auteur:
Catégorie: Conference
Sujet: « Innovation et adaptation : Le Canada et les défis de la mondialisation depuis 1968 » / Innovation and Adaptation: Canada and the Challenges of Globalization Since 1968



(English follows.)

 

La Section des affaires historiques d’Affaires mondiales Canada, en collaboration avec iAffairs Canada et La politique étrangère du Canada, une publication de l’École d’affaires internationales Norman Paterson à l’Université Carleton, tiendra une conférence d’une journée le 25 octobre sur le thème « Innovation et adaptation : Le Canada et les défis de la mondialisation depuis 1968 ». Cette conférence, qui aura lieu dans l’édifice Lester B. Pearson à Ottawa, souligne la publication du livre « Le ministère des Affaires étrangères – Volume III : Innovation et adaptation, 1968-1984 ».

 

L’élection du gouvernement libéral que dirigeait le premier ministre Pierre Elliott Trudeau en avril 1968 a coïncidé avec la rapide accélération de la mondialisation actuelle. Soudainement, le rôle du Canada dans le monde a semblé beaucoup moins clair au moment où l’Europe de l’Ouest et l’Asie se sont affranchies des vestiges de la Seconde Guerre mondiale et ont fait un bond sur la scène internationale, exigeant des possibilités plus nombreuses de s’exprimer et des rôles plus importants à jouer. La rapidité des communications – notamment, les téléphones et voyages par avion à réaction bon marché – combinée à la vague de libéralisation des échanges déclenchée par les négociations tarifaires Kennedy en 1967 ont annoncé le nouvel ordre mondialisé. Simultanément, la mondialisation a rapidement élargi l’ordre du jour de la communauté internationale, ajoutant de nouveaux enjeux quotidiennement : droits de la personne et droits des femmes; énergie, science et environnement; révolution mondiale et terrorisme.

 

Dans le cadre de cette conférence, on demande aux éminents historiens et analystes de la politique étrangère canadienne de réfléchir aux expériences du Canada dans le contexte de la mondialisation qui a émergé après 1968. En particulier, on les invite à s’attaquer à certains des grands défis politiques, économiques et sociaux auxquels le ministère des Affaires étrangères du Canada a d’abord fait face dans la décennie après 1968, puis à explorer la manière dont les responsables canadiens des politiques y ont réagi au cours des quatre décennies tumultueuses qui ont suivi.

 

Il n’y a pas de frais d’inscription pour la conférence, mais les places sont limitées; les personnes qui souhaitent y assister doivent s’inscrire à l’avance. Veuillez consulter la page de la conférence (en anglais) pour obtenir le programme complet et les notes de la conférence, ainsi que les liens vers la page pour l’inscription. Pour obtenir plus d’information, envoyez un courriel à Greg Donaghy ou communiquez avec lui au 343-203-2069.

_________________________

 

The Historical Section of Global Affairs Canada, in conjunction with iAffairs Canada and the Canadian Foreign Policy Journal of the Norman Paterson School of International Affairs (Carleton University), is holding a one-day conference on October 25 on “Innovation and Adaptation: Canada and the Challenges of Globalization Since 1968.” This conference, which will be held at the Lester B. Pearson Building in Ottawa, marks the publication of Canada’s Department of External Affairs, Volume III: Innovation and Adaptation, 1968-1984 .

 

The election of Prime Minister Pierre Elliott Trudeau’s Liberal government in April 1968 coincided with the rapid acceleration of contemporary globalization. Suddenly, Canada’s global role seemed much less clear as Western Europe and Asia shook off the remnants of the Second World War and surged onto the international scene, demanding larger voices and bigger roles. Faster communications—cheap telephones and inexpensive jet travel—combined with the wave of trade liberalization unleashed by the Kennedy Round of tariff negotiations in 1967 heralded the new globalized order. At the same time, globalization quickly stretched the international agenda, adding new issues daily: human rights and women’s rights; energy, science, and the environment; global revolution and terrorism.

 

This symposium asks leading Canadian foreign policy historians and analysts to reflect on Canada’s experiences with the globalized world that emerged after 1968. Specifically, it invites them to tackle some of the major political, economic and social challenges first encountered by Canada’s foreign ministry in the decade after 1968, exploring how Canadian policymakers have responded to them in the four tumultuous decades that followed.

 

There is no fee for this conference, but as seating is limited, those wishing to attend are asked to register in advance. Please see here for a complete program and conference notes, as well as a link to the conference registration page. For more information, please e-mail Greg Donaghy or call 343-203-2069.



home



L'Association canadienne de science politique (ACSP) fournit au meilleur de sa connaissance l'information contenu dans ce message ; néanmoins, l'ACSP ne peut en garantir l'exactitude. Les opinions et résultats de recherche qui peuvent être exprimés dans ce message ne sont pas nécessairement ceux de l'ACSP, de ses membres du Bureau de direction, de ses membres du Conseil d'administration ou de ses employés. Toute personne utilisant cette information le fait à ses propres risques et ne peut tenir l'ACSP responsable de quelque dommage qui en résulterait. En outre, l'ACSP ne parraine pas, ne révise pas et ne contrôle pas le contenu des sites web accessibles via les hyperliens. Les messages sont affichés dans la langue dans laquelle nous les avons reçus.