POLCAN2ID#: 951
Date: 2015-11-03
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: Call for Papers
Subject: Appel à communications - Retour sur la question du pouvoir dans la francophonie canadienne



Appel à communications

Retour sur la question du pouvoir dans la francophonie canadienne

ACFAS 2016 - Université du Québec à Montréal

 


Dans le cadre de son colloque annuel, le Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRF) et l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) invitent les étudiants et les chercheurs universitaires ainsi que les intervenants des milieux communautaires et gouvernementaux à faire un retour sur la question du pouvoir dans la francophonie canadienne. Dans un contexte où les communautés francophones minoritaires ont l’impression que la capacité de prendre leurs propres décisions leur échappe, où les institutions politiques fédérales et provinciales sont appelées à se transformer, où les espaces pour échanger sur les conditions assurant la pérennisation des communautés francophones se font de plus en plus rares, ce colloque propose d’aborder de front et sous plusieurs angles critiques la question du pouvoir dans la francophonie canadienne. Les perspectives politique, historique et sociologique, tout autant que littéraire, communautaire ou éducative, par exemple, sont sollicitées.
 


Les propositions de communication, de table ronde ou d’atelier doivent être envoyées à l’adresse info@francophoniecanadienne.ca avant le 18 janvier 2016. Veuillez consulter l’appel à communications au lien suivant pour plus de détails: http://francophoniecanadienne.ca/wp-content/uploads/2015/11/Appel-ACFAS-RRF-2016-FINAL.pdf




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.