POLCAN2ID#: 755
Date: 2015-08-28
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: General Message
Subject: Bourse pré-doctorale pour un projet de recherche portant sur la présence du mouvement Idle No More sur Twitter



Bourse pré-doctorale pour un projet de recherche portant sur la présence du mouvement Idle No More sur Twitter

 

Emmanuelle Richez, professeure adjointe au département de science politique de l'Université de Windsor, et Vincent Raynauld, professeur adjoint au département de communication d’Emerson College (Boston, MA), offrent une bourse pré-doctorale débutant le 1er septembre 2015. La personne sélectionnée collaborera étroitement avec ces deux chercheurs sur un projet de recherche financé par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) portant sur la présence du mouvement Idle No More sur Twitter.

 

Résumé du projet

 

Le projet s’intéresse à l’utilisation à des fins politiques des médias sociaux par les minorités culturelles étant donné l'impact qu'elle peut avoir sur les processus de construction identitaire ainsi que sur le développement de politiques publiques. Le projet porte plus particulièrement sur la présence du mouvement Idle No More sur la plate-forme de micro-communication Twitter. Ce mouvement, instigué par les peuples autochtones canadiens, a émergé en décembre 2012 en réaction à des propositions de politiques contenues dans le projet de loi omnibus C-45. Ce projet de recherche s’attarde plus spécifiquement sur l’utilisation des médias sociaux par les peuples autochtones au Canada et à l'étranger pour atteindre des objectifs de communication et de mobilisation politiques.

 

Critères de sélection

 

Le/la bousier(ière) pré-doctoral(e) doit être inscrit(e) à temps plein dans un programme de doctorat dans une université canadienne pour la session d’automne 2015. La préférence ira à des candidats en troisième ou quatrième année d’études doctorales en mesure de travailler pendant la durée complète du projet (2015-2017). Ils doivent posséder une connaissance générale des médias sociaux et montrer un intérêt marqué pour la politique autochtone, la politique canadienne et/ou la communication politique. La personne recherchée doit avoir une éthique de travail rigoureuse, une excellente maîtrise de la langue anglaise à l’écrit et à l’oral, beaucoup d'énergie, un horaire flexible, être créative, positive et capable de travailler en équipe avec des partenaires de recherche internationaux. Elle doit aussi avoir le désir de travailler sur un projet interdisciplinaire qui donnera lieu à des communications scientifiques qui seront présentées dans des forums nationaux et internationaux ainsi qu'à diverses publications.

 

Rémunération et description de tâches

 

Le/la boursier(ière) pré-doctoral(e) recevra une allocation de 12 000 dollars pour l'année universitaire 2015-2016. Cette bourse est renouvelable pour une année supplémentaire selon le rendement du/de la boursier(ière). Au cours du projet, la personne sélectionnée devra travailler une moyenne de 10 heures par semaine. Elle jouera un rôle actif dans toutes les facettes du projet et travaillera en étroite collaboration avec les chercheurs en charge de celui-ci. Elle sera appelée à accomplir une série de tâches incluant la production de revues de la littérature, la collection et l’analyse de données, la révision de textes ainsi que différentes tâches administratives dont la supervision d’assistants de recherche basés au Canada et aux États-Unis. Le/la boursier(ière) pré-doctoral(e) sera invité(e) à co-rédiger des communications et des articles scientifiques avec les chercheurs en charge du projet et à participer à des conférences académiques nationales. Les instigateurs du projet financeront les activités de recherche et de diffusion de connaissances du/de la boursier(ière) pré-doctoral(e) reliées au projet.

 

Dépôt de candidature

 

Valorisant la diversité et l’inclusion, l'Université de Windsor supporte la diversité dans les domaines de l’enseignement, de l’apprentissage, et des milieux de travail. L’Université de Windsor souscrit aux principes d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les personnes handicapées et les autochtones à  poser leur candidature.

 

Tout(e) candidat(e) ayant besoin d’accommodations dans le cadre du processus d’embauche est invité(e) à contacter le service des ressources humaines de l’Université de Windsor (employment@uwindsor.ca).  Pour plus de détails sur les accommodations disponibles, veuillez consulter le site Internet suivant : www.uwindsor.ca/ohrea.

 

Tout(e) candidat(e) qualifié(e) est encouragé(e) à déposer un dossier de candidature. Toutefois, la priorité sera accordée aux Canadien(ne)s et aux résident(e)s permanent(e)s.

 

Les personnes intéressées sont invitées à faire parvenir par courriel leur dossier de candidature incluant une lettre de candidature détaillée, un curriculum vitae, un relevé de notes, un portfolio comprenant deux travaux écrits (ex.: communications scientifiques, articles, chapitres de livre) et toute autre documentation pertinente à Emmanuelle Richez à l’adresse courriel suivante: emmanuelle.richez@uwindsor.ca. Les dossiers de candidature devront être reçus avant le 15 août 2015 à 17h00 pour être considérés. Toutes questions concernant le projet doivent être adressées à Emmanuelle Richez.

 

 




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.