POLCAN2ID#: 429
Date: 2015-01-20
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: Call for Papers
Subject: RAPPEL - Appel à textes IAP Territoire 30 janvier 2015



ENGLISH VERSION FOLLOWS

 

S.V.P. Diffuser dans vos réseaux

RAPPEL 

 

APPEL À TEXTES

 

"LES INSTRUMENTS DE L’ACTION PUBLIQUE ET LE PILOTAGE DES TERRITOIRES : REGARDS THÉORIQUES ET EMPIRIQUES ”

 

Le Centre de recherche sur le développement territorial (CRDT-Québec : http://crdt.ca) est un centre de recherche interdisciplinaire et interuniversitaire (six constituantes de l’Université du Québec) soutenu depuis 2003 par le Fonds de recherche Société et culture du Québec (FRSCQ) - Programme « Regroupements stratégiques ». Le CRDT s’est donné une mission de production, de valorisation et de partage de connaissances approfondies des réalités du développement territorial dans les régions non-métropolitaines. Sa programmation scientifique est structurée en trois axes de recherche : Aménagement et gestion durables du territoire et des ressources, Dynamiques économiques, production et proximité et, enfin, Politiques publiques et gouvernance territoriale.

 

Le Centre de recherche sur la décentralisation territoriale (CRDT-France : http://crdt.univ-reims.fr) est un centre de recherche composé de chercheurs universitaires et de praticiens spécialisés dans le champ des institutions locales et régionales. Le CRDT est membre fondateur du GIS-GRALE (Groupement de Recherches sur l’Administration Locale en Europe) et du GRIDAUH (Groupement de Recherche sur les Institutions et le Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme et de l’Habitat). Ses thématiques de recherche sont : la décentralisation reconfigurée (les réformes successives des collectivités territoriales et de leurs groupements), l’État territorial refondé (la déconcentration à l’aune de la réforme générale des politiques publiques), les politiques et services publics dans les territoires.

 

De par leur mission fondamentale, leurs spécificités et leurs objets de recherche, ces deux centres de recherche vous invitent à transmettre vos propositions de textes pour un ouvrage collectif sur le thème « Les instruments de l’action publique et le pilotage des territoires : regards théoriques et empiriques », à paraître au printemps 2016. Veuillez trouver en document attaché l’appel à textes détaillé. La date limite pour soumettre une proposition est le 30 janvier 2015.

 

IMPORTANT : Vous devez faire parvenir le résumé de votre proposition à l’adresse courriel suivante : Appel_IAP-Territoire@ucs.inrs.ca.

 

Pour plus d’information, vous pouvez communiquer avec Mme Hela Zahar à l’adresse de courriel suivante : Hela.Zahar@ucs.inrs.ca.

 

Du CRDT-Québec :

Serge BELLEY, professeur, École nationale d’administration publique (ÉNAP, Québec, Canada)

Diane SAINT-PIERRE, professeure, Institut national de la recherche scientifique (INRS Urbanisation Culture Société, Québec, Canada)

 

Du CRDT-France :

Jean-Claude Nemery, professeur, directeur du CRDT, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA, France)

Fabrice THURIOT, ingénieur d’études, docteur en droit public HDR, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA, France)

 

Please: Disseminate in Your Networks

 REMIND

 

CALL FOR CHAPTER PROPOSALS

 

"POLICY INSTRUMENTS AND STEERING TERRITORIES: THEORETICAL AND EMPIRICAL PERSPECTIVES”

 

The Centre de recherche sur le développement territorial (CRDT-Québec: http://crdt.ca) is an interdisciplinary and inter-university research centre (six universities of Quebec) supported since 2003 by the Fonds de recherche Société et culture du Québec (FRSCQ) - Strategic Clusters (Regroupements stratégiques) Program. The CRDT has a mission to produce, valorize and disseminate comprehensive knowledge of the realities of spatial development in non-metropolitan areas. Its research program is structured in three areas: Planning and sustainable management of territories and resources, Economic dynamics, production and proximity, and Public policy and territorial governance.

 

The Centre de recherche sur la décentralisation territoriale (CRDT-France: http://crdt.univ-reims.fr) is a research centre composed of academics and practitioners in the field of local and regional institutions. The CRDT is a founding member of the GIS-GRALE (Research Group on Local Administration in Europe) and GRIDAUH (Research Group on the Institutions and Law of Land Management, Urban Planning and Housing). Its research themes are: reconfigured decentralization (successive reforms of local authorities and their groupings), re-founding of the territorial state (deconcentration in the context of broad public policy reforms), public policies and services in territories.

 

By their fundamental mission, their specificities and their research objects, these two research centres invite you to send chapter proposals for production of an edited volume on "Policy Instruments and Steering Territories: Theoretical and Empirical Perspectives,” to be published in Spring 2016. Attached please find the detailed call for chapters. The deadline for submissions is 30 January 2015.

 

IMPORTANT: Please send your abstract to the following email address: Appel_IAP-Territoire@ucs.inrs.ca.

 

For more information, please contact Ms. Hela Zahar at the following email address: Hela.Zahar@ucs.inrs.ca.

 

Of CRDT-Québec :

Serge BELLEY, professor, École nationale d’administration publique (ÉNAP, Québec, Canada)

Diane SAINT-PIERRE, professor, Institut national de la recherche scientifique (INRS Urbanisation Culture Société, Québec, Canada)

 

Of CRDT-France :

Jean-Claude Nemery, professor, director of CRDT, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA, France)

Fabrice THURIOT, ingénieur d’études, doctor of public law HDR, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA, France)

 

 _________________________________________

APPEL À TEXTES

 

« Les instruments de l’action publique et le pilotage des territoires :

regards théoriques et empiriques »

 

Coordonnées des coresponsables

Serge BELLEY, professeur

École nationale d’administration publique

(ENAP, Québec, Canada)

Courriel: serge.belley@enap.ca

Téléphone: 418 641-3000, poste 6677

 

Diane SAINT-PIERRE, professeure

Institut national de la recherche scientifique (INRS UCS, Québec, Canada)

Chaire Fernand-Dumont sur la culture

Courriel: diane.saint-pierre@ucs.inrs.ca

Téléphone: 418 687-6413

En collaboration avec

Fabrice THURIOT, ingénieur d’études,  docteur en droit public HDR

Centre de recherche sur la décentralisation territoriale (CRDT) / Université de Reims Champagne-Ardenne  (URCA, France)

Courriel: fabrice.thuriot@univ-reims.fr

Hela ZAHAR, doctorante

Institut national de la recherche scientifique

(INRS UCS, Québec, Canada)

Chaire Fernand-Dumont sur la culture

Courriel : Hela.Zahar@ucs.inrs.ca

 

 

1. Les objectifs et fondements du projet

 

Au cours des trente dernières années, les gouvernements, ici et ailleurs, ont mis en place de «nouveaux» instruments ou modifié ceux existants afin, à la fois, de dynamiser et de mieux encadrer la gouvernance et le développement des territoires infranationaux. De façon générale, ces instruments par lesquels s’opérationnalise le pilotage de ces territoires sont de quatre types : légal/réglementaire, fiscal/financier, consultatif/informationnel et structurel/organisationnel (Hood, 1983, 1990). S’il existe bien d’autres typologies (voir notamment Salamon, 2002; Howlett & Ramesh, 2003; Lascoumes & Simard, 2011), il importe de mentionner que l’action publique s’appuie le plus souvent sur une combinaison d’instruments, dont les justifications, les contenus et les effets ne sont pas neutres, ni fixés une fois pour toutes. Ils sont bien en cela des révélateurs et des marqueurs des tensions et des transformations qui structurent l’action publique (centrale, déconcentrée et décentralisée) sur le territoire.

 

Le présent appel à contributions se veut une invitation à examiner, à comparer, voire à critiquer les instruments de l’action publique (IAP) qui ont permis – et permettent toujours - de matérialiser et d’opérationnaliser le développement territorial, et ce, à différentes échelles (infranationale, nationale, transnationale).

 

Cet appel à textes se veut de la sorte une invitation à explorer la diversité, les choix et les effets d’usage des instruments de l’action publique en matière d’aménagement et de développement des territoires. Il propose une réflexion à la fois théorique, empirique et pratique sur les instruments de l’action publique considérés comme des outils négligés mais précieux pour analyser le pilotage des territoires. Ces outils sont précieux pour les acteurs publics, parce qu’ils permettent de poursuivre un certain volontarisme public dans des contextes de plus en plus contraignants (essor du marché, de la globalisation, des résistances sociales, etc.) ou incertains pour l’action publique (controverses sociotechniques, politiques d’austérité budgétaire, participation obligatoire, etc.). Ces outils sont aussi précieux pour la recherche, parce qu’ils permettent par leur matérialité, parfois subtile, de saisir la présence effective, ancienne ou renouvelée, des pouvoirs publics, mais aussi de nombreux acteurs tiers (nationaux et locaux publics, privés et communautaires) dans des secteurs de politiques diversifiés où ces acteurs agissent comme concepteurs, metteurs en œuvre ou encore bénéficiaires, directs ou indirects, de ces instruments. Objets et enjeux du pilotage des territoires, les instruments sont ici l’entrée par laquelle est analysée et comparée l’action publique, qu’il s’agisse de résoudre des problèmes publics ou d’initier et conduire des projets ou des initiatives de développement territorial.

 

Cet appel veut alimenter un chantier d’une grande pertinence sociale. Les chercheurs et experts établis et en émergence intéressés, issus de diverses disciplines (géographie, histoire, sociologie, science économique, science politique, droit, management public, etc.) et œuvrant sur différents objets (culture, économie, société, environnement, aménagement, développement durable, etc.), sont donc invités à soumettre un résumé de leur proposition au plus tard le 30 janvier 2015.

 

 

2. Les contributions peuvent prendre la forme :

 

- D’études théoriques et réflexives.

- D’études empiriques, sous forme d’analyse de cas ou d’analyses comparatives diachroniques, synchroniques, etc. sur l’une ou l’autre des trois thématiques suivantes :

 

1.     Les instruments de l’action publique et le territoire : les  approches théoriques ;

  Appréciations et bilans critiques de la littérature scientifique (géographie, histoire, sociologie, science économique, science politique, droit, etc.) sur les instruments de l’action publique.

 

2.     Les instruments (anciens et nouveaux) de l’action publique et le territoire : les changements entraînés par la complexité de l’action publique, la mondialisation et les recompositions territoriales ;

  Production et transformation des instruments de pilotage des territoires entraînées par les enjeux du développement, l’interdépendance accrue des acteurs, la mondialisation et les réformes territoriales.

 

3.     Les instruments (anciens et nouveaux) de l’action publique et les processus d’innovation territoriale et d’apprentissage collectif ;

  Rôles et effets des idées, des discours des acteurs et des nouvelles normes d’action publique sur les dispositifs, les processus, les politiques et les projets de développement territorial.

 

 

Outre ces questions générales, plusieurs questions plus spécifiques sur les instruments pourront aussi susciter des réflexions chez les auteurs :

 

 

 

 

3. Les normes de présentation des résumés :

Les propositions devront être envoyées au plus tard le 30 janvier 2015 et seront présentées sous la forme suivante :

 

Les propositions feront l’objet d’une évaluation par les membres du comité scientifique, dont la décision sera rendue le 21 février 2015 par courriel.

 

Les auteurs dont la proposition sera retenue pour publication dans l’ouvrage collectif devront transmettre la version complète de leur article (environ 25 pages) au plus tard le 15 septembre 2015, selon les normes de présentation qui leur seront transmises par courriel.

 

4. Le calendrier :

 

Date limite d’envoi des propositions (résumés)

30 janvier 2015

Décision du comité scientifique et réponse aux auteur(e)s

21 février 2015

Réception des textes finaux

15 septembre 2015

Commentaires aux auteur(e)s

30 octobre 2015

Version finale des textes

24 décembre 2015

Publication de l’ouvrage collectif

Printemps 2016

 

5. Le Comité scientifique :

 

Serge Belley, professeur, École nationale d’administration publique (ÉNAP, Québec, CA), Administration municipale et régionale, Analyse de politiques publiques

Guy Chiasson, professeur, directeur du CRDT-Québec, Université du Québec en Outaouais (UQO, Québec, CA), Développement régional, Sciences politiques

Olivier Dupéron, maître de conférences, HDR, Doyen de la Faculté de Droit et de Science Politique, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA, France), Droit public, Politiques publiques

Yann Fournis, professeur, Université du Québec à Rimouski (UQAR, Québec, CA), Science politique, Développement régional

Monica , professeure, Université d’Ottawa (Ontario, CA), Politiques publiques, Administration publique

Mario , professeur, Université du Québec en Outaouais (UQO, Québec, CA), Urbanisme, Aménagement du territoire, Études urbaines

Fernand , professeur, Institut national de la recherche scientifique (INRS UCS, Québec, CA), Histoire, Sociologie de la culture

Jean-Claude , professeur, directeur du CRDT-France, président du conseil scientifique du GIS GRALE CNRS, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA, France), Droit public, Politiques publiques

Marc-Urbain , professeur, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC, Québec, CA), Théories et modèles de développement, Économie régionale

Diane , professeure, Institut national de la recherche scientifique (INRS UCA, Québec, CA), Politiques publiques comparées, Administration publique

Fabrice , ingénieur d'études au CRDT (EA 3312 - GIS GRALE CNRS), docteur en droit public, HDR, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA, France), Droit public, Politiques publiques

Hela , étudiante au doctorat en Études Urbaines, Institut national de la recherche scientifique (INRS UCS, Québec, CA), responsable de la coordination (hela.zahar@ucs.inrs.ca)

____________________________________________

 

Bibliographie :

 

Hood, C. (1990). The Tools of Government (Public Policy and Politics). London: Macmillan. (1st edition 1983).

Howlett, M. and M. Ramesh. (2003). Studying Public Policy: Policy Cycles and Policy Subsystems, Toronto, Oxford University Press.

Lascoumes. P. & L. Simard. (2011). « L'action publique au prisme de ses instruments » Introduction, Revue française de science politique, 2011/1 Vol. 61, p. 5-22.

Salamon, L. (2002) « The New Governance and the Tools of Public Action: An Introduction». Dans SALAMON, Lester (dir.), The Tools Of Government: A Guide to the New Governance. N.Y, USA: Oxford University Press. Pp. 1-47.

 

 

 

 

 




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.