POLCAN2ID#: 427
Date: 2015-01-16
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: Conference
Subject: Conférence - Flux de gènes et déserts verts - Les semences comme technologies et stratégies d’appropriation biologique et territoriale



Organisé par le Centre interdiscIplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

 

FLUX DE GÈNES ET DÉSERTS VERTS

Les semences comme technologies et stratégies d’appropriation biologique et territoriale

 

Jeudi 29 janvier 2015 de 12h30 à 14h

Local A-1715, pav. Hubert-Aquin

400 rue Ste-Catherine Est, UQAM, Métro Berri-UQAM

 

Les semences OGM soutiennent un système agraire fondé sur l’appropriation matérielle des ressources biologiques ainsi qu’une série de lois favorisant les droits de propriété intellectuelle (DPI) sur les variétés végétales ainsi que les brevets sur les gènes. Ceci passe par une redéfinition des semences comme « vecteurs technologiques » pour les variétés tolérantes aux herbicides, plantes insecticides ainsi que celles possédant des traits agronomiques d’intérêt pour les entreprises agrochimiques. La transformation des semences en « objets techniques » (Tordjmann, 2008) dans les régimes de gouvernance des OGM vise à protéger les développeurs de variétés transgéniques au détriment des agriculteurs conventionnels et biologiques, pour qui les OGM représentent une réelle menace. Les droits de propriété des acteurs industriels en litige contre des agriculteurs accusés d’obtenir des variétés OGM illégalement, dans des cas de contamination génétique, sont renforcés à travers la définition technique des semences. Les conséquences matérielles, politiques et écologiques de la pollution génétique seront explorées dans un contexte d’appropriation ainsi que les liens entre accaparement des terres et accaparement génétique.

 

Elisabeth Abergel est professeure au département de sociologie de l’UQAM. Elle est associée à l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM (ISE), au Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) ainsi qu’au Centre de recherche interdisciplinaire sur la biologie, la santé, la société et l’environnement (CINBIOSE). Ses intérêts de recherche concernent la géopolitique et l’environnement, l’interdisciplinarité dans l’étude des problèmes environnementaux, l’évolution des technologies du vivant sur les systèmes de production agricole et alimentaire et les enjeux de santé environnementale et humaine.

 

www.cirdis.uqam.ca

 

Suivez-nous sur Facebook!




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.