POLCAN2ID#: 407
Date: 2015-01-09
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: Conference
Subject: Conférence CIRDIS-CÉDIM - Touche pas à ma constitution



Organisé par le Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)
et le Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (
CÉDIM)

 

« TOUCHE PAS À MA CONSTITUTION »

Insurrection populaire et transition démocratique au Burkina Faso

 

Mercredi 21 janvier 2015 de 18h30 à 20h30

 

Salle des Boiseries, Local J-2805, Pavillon Judith-Jasmin, UQAM

405 rue Ste-Catherine Est, Métro Berri-UQAM

 

RÉSUMÉ

 

Le Burkina Faso, loué pour sa stabilité politique, a connu, entre octobre et novembre 2014, une révolution populaire suite à la tentative (qualifiée de forfaiture) du Président de modifier la constitution pour se maintenir au pouvoir. Blaise Compaoré a dû démissionner le 31 octobre, une charte de transition a été adoptée par l’armée et la société civile et un président de transition a été nommé le 17 novembre. Le processus s’avère un cas exemplaire de démocratie participative fait de consensus entre la société civile, les partis politiques et les militaires sur le continent africain en proie à des soubresauts. Que nous apprendra le recul de l’histoire sur ce moment historique que traverse le pays ? Est-ce la réponse définitive à la question : « l’Afrique a-t-elle besoin d’institutions fortes ou d’hommes forts pour les bâtir ? »

 

CONFÉRENCIERS

 

Burkina Faso, trajectoire d’un État

Issiaka Mandé

Professeur, Département de science politique, UQAM ; Membre régulier du CIRDIS

 

Le renouveau du constitutionnalisme en Afrique de l’Ouest : cas du Bénin et du Burkina

Awalou Ouedraogo

Professeur adjoint, Département d’études internationales, Université York ; Membre associé du CIRDIS

 

L’affaire Sankara, parachever la lutte contre l’impunité et consolider la révolution au Burkina

Aziz Salmone Fall

Coordonnateur de la Campagne Internationale Justice pour Sankara

 

Généalogie de la crise sociopolitique au Burkina Faso

Kader Stéphane Dabiré

Candidat à la maîtrise en science politique, UQAM

 

AVEC LA PARTICIPATION DE

 

Bonnie Campbell

Professeure, Département de science politique, UQAM

Directrice, Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

 

Frédérick Guillaume Dufour

Professeur, Département de sociologie, UQAM

 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

Personne contact – Questions et médias : saliba_couture.charles@uqam.ca




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.