POLCAN2ID#: 3442
Date: 2019-02-06
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: Call for Papers
Subject: Appel à contributions : Revue Interventions économiques / Call for Papers: Papers in Political Economy



 

The English follows the French.

 

Appel à contributions

L’agenda progressiste et les négociations commerciales internationales

Numéro thématique de la revue Interventions économiques

 

Sous la direction de :

Stéphane Paquin, Professeur à l’École nationale d’administration publique

Hubert Rioux, Chercheur postdoctoral et boursier Banting, École nationale d’administration publique.

 

1. Mise en perspective

Depuis 2017, le gouvernement du Canada se fait le promoteur d’un agenda « progressiste » en matière de commerce international. Ce dernier prône un commerce mondial (et régional) plus équitable qui serait au service de la classe moyenne et des plus vulnérables.

Afin de mettre en œuvre ce projet, le Canada tente d’incorporer de nouvelles clauses « sociales » et « environnementales » aux accords de commerce. Le gouvernement du Canada souhaite réformer les traités commerciaux sur plusieurs aspects, que ce soit sur les droits des travailleurs, l’environnement et les changements climatiques, l’égalité entre les hommes et les femmes ou les droits des Premières nations. Cet agenda progressiste comptait parmi les thèmes du Sommet du G7 dont le Canada fût l’hôte en 2018.

 Cet agenda tranche sensiblement avec le populisme ambiant et le retour du nationalisme économique puis du protectionnisme un peu partout dans le monde. Par ailleurs, il tranche également avec certaines des pratiques commerciales du Canada lui-même, notamment en matières environnementales et eu égard aux Premières nations.

 

2. Thématique du numéro

 L’objectif de ce numéro spécial est de faire le point sur ce que représente dans les faits l’agenda commercial « progressiste » au Canada, mais également ailleurs dans le monde et notamment pour l’Union Européenne.

Cet appel à contributions est ouvert à ce que ces questions soient traitées sous différents angles – théoriques, historiques, commerciaux, fiscaux, juridiques, politiques, diplomatiques, sécuritaires, environnementaux, syndicaux et sociaux, etc.

 Ce numéro spécial se veut ainsi l’un des premiers points de rencontre des chercheurs travaillant sur le commerce international, les politiques sociales progressistes, et le nationalisme économique.

 

3. Direction du numéro

 

4. Modalités

Les propositions d’articles doivent être envoyées à l’adresse suivante :  stephane.paquin@enap.ca

 

Échéancier de production

 

• Lancement de l’appel de textes : janvier 2019

• Réception de propositions : 20 mars 2019

• Réaction aux auteurs concernant leur proposition : 15 avril 2019

• Date limite pour la réception des textes : 1er août 2019

• Parution : hiver/printemps 2020

 

5. Protocole de rédaction

Les articles proposés au Comité de rédaction doivent être originaux, ne pas avoir été soumis ailleurs et ne pas avoir été publiés dans une autre langue. Les articles n'excèderont pas 25 pages (incluant tableaux, graphiques et bibliographie) à interligne et demi (ou 50 000 signes) et devront être accompagnés d'un court résumé d'une dizaine de lignes, en anglais et en français, et de cinq mots clés, en anglais et français également.

 

L'auteur fournira les renseignements suivants : son nom, son adresse, son numéro de téléphone, son adresse électronique ainsi que son titre et son établissement de rattachement.

 

Les textes seront examinés de façon anonyme par deux lecteurs externes (ou trois s’il n’y a pas entente sur l’évaluation). Les articles soumis présenteront des résultats de recherche originaux et des qualités telles que la lisibilité et la pertinence par rapport à la problématique générale du numéro. Les articles publiés restent la propriété de la revue.

 

Les articles soumis doivent suivre les normes de présentation de la revue :

http://journals.openedition.org/interventionseconomiques/65

 

__________________________________________________________________________________

 

Call for Papers

The progressive agenda and international trade negotiations

Thematic number of Papers in Political Economy

 

Editors :

Stéphane Paquin, Professor at the National School of Public Administration

Hubert Rioux, Postdoctoral Fellow and Banting Fellow, National School of Public Administration.

 

1. Perspectives

Since 2017, the Government of Canada has been promoting a "progressive" agenda for international trade. The latter advocates a more equitable global (and regional) trade that serves the middle class and the most vulnerable.

In order to implement this project, Canada is attempting to incorporate new "social" and "environmental" clauses into trade agreements. The Government of Canada is committed to reforming trade treaties in a number of areas, including labor rights, the environment and climate change, gender equality, and the rights of First Nations. This progressive agenda was one of the themes of the G7 Summit hosted by Canada in 2018.

This agenda contrasts sharply with the ambient populism and the return of economic nationalism and then protectionism all over the world. In addition, it also contrasts with some of Canada's own business practices, particularly with respect to environmental matters and with respect to First Nations.

 

2. Thematic Issue

The purpose of this special issue is to take stock of what the "progressive" trade agenda represents in Canada, but also in other parts of the world, including the European Union.

This call for papers is open to these issues being addressed from different angles - theoretical, historical, commercial, fiscal, legal, political, diplomatic, security, environmental, trade union and social, etc.

 This thematic issue is intended to be one of the first meeting points for researchers working on international trade, progressive social policies, and economic nationalism.

 

3. Paper proposals should be sent to:

Stéphane Paquin, Professor at the National School of Public Administration

stephane.paquin@enap.ca

 

4. Deadlines

 

5. Paper proposals should include:

Articles proposed to the drafting Committee must be original, not submitted elsewhere and not published in another language. The articles will not exceed 25 pages (including tables, graphs and bibliography) with one-and-a-half lines (or 50,000 characters) and must be accompanied by a short summary of ten lines, in English and French, and five keywords, in English and French too.

The author will provide the following information : name, address, telephone number, e-mail address, title and home institution.

The texts will be examined anonymously by two external readers (or three if there is no agreement on the evaluation). The articles submitted will present original research results and qualities such as readability and relevance to the general issue of the issue. Published articles remain the property of the journal.

 

Submitted articles must follow the standards of presentation of the journal :

Access on line

 

 

 

 

 




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.