POLCAN2ID#: 1000
Date: 2015-11-10
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: Call for Papers
Subject: Call for Papers for a Special Issue of CJPS: Finding Feminisms / Appel à articles pour un numéro spécial de la RCSP « Trouver les féminismes: Changements actuels, Défis et Opportunités »



(La version française suit immédiatement le texte anglais.)

 

Call for Papers

for a Special Issue of the Canadian Journal of Political Science on

"Finding Feminisms: Contemporary Changes, Challenges & Opportunities"

 

Guest Editors: Alexandra Dobrowolsky (Saint Mary's University); Fiona MacDonald (University of the Fraser Valley); Tracey Raney (Ryerson University); Cheryl Collier (University of Windsor); Pascale Dufour (Université de Montréal).

 

The Canadian Journal of Political Science seeks papers for a special issue on “Finding Feminisms” featuring critical scholarship that explores diverse and challenging themes and contestations on the state of feminist theories and practices in Canada today. In an era characterized by global movement and various transformations that range from the economic to the environmental, and from the political to the cultural, on macro through to micro scales, complex debates about the fluidity of gender, and "backlash" against the symbols and agents of past feminist activism are rife.  In this rapidly changing context, where do we find feminism(s) in Canada? Are "waves" the best way to understand and analyze feminism today? How are contemporary feminisms new and different due to changes in technology (for instance, social media) and networking (across movements and across borders, both visible and invisible)?  Are there novel dynamics created by changing participants (including Indigenous feminisms, transgender activisms, and men's work on feminism) and movement interconnections (such as feminists in the Occupy movement), or through the recasting of what were once considered negative imagery and discourses (as with Slutwalk)? Given states’ ambivalence towards equality seekers, should feminists disengage or re-engage with big “P” politics? Is feminism the best concept to address the foregoing concerns or do we need a new language? This special issue sets out to explore these and other challenging and contested questions to explore and critically examine the changes, opportunities and constraints of feminism as we reach the midway point of the second decade of the 21st Century.

 

Possible topics may include:

 

Submissions must conform to the Canadian Journal of Political Science style guidelines; see “Instructions for Authors” on the CJPS website: http://editorialmanager.com/cjps-rcsp/default.aspx

 

Please note, however, that papers for this special issue should be no more than 6000 words, inclusive of notes and bibliography (this is shorter than the 8000 limit CJPS requires under standard submission processes), and should be accompanied by an abstract of no more than 150 words (again, shorter than the standard CJPS requirement).

 

TO SUBMIT:

 

Email Fiona MacDonald (one member of the guest editorial team) with your manuscript attached.  Please indicate “Finding Feminisms” in your email byline, and make note of the title of the paper you have submitted: 

 

Send EMAIL to:   Fiona.macdonald@ufv.ca

 

The guest editors will review all initial submissions. Suitable papers will be entered into the CJPS on-line system, by the guest editors, receiving a double blind review by external assessors.

 

Submission deadline:  December 15, 2015.

 

*******************************

 

APPEL À ARTICLES

Pour un numéro spécial

de la Revue Canadienne de Science Politique

« Trouver les féminismes: Changements actuels, Défis et Opportunités »

 

Directeurs invités : Alexandra Dobrowolsky (Université Saint Mary) ; Fiona MacDonald (Université de Fraser Valley) ; Tracey Raney (Université de Ryerson) ; Cheryl Collier (Université de Windsor) ; Pascale Dufour (université de Montréal)

 

La Revue canadienne se science politique lance un appel à articles pour un numéro spécial intitulé « Trouver les féminismes ». Nous cherchons des articles explorant des avenues stimulantes et controversées portant sur les théories et pratiques féministes au Canada aujourd’hui. À une époque caractérisée par des mouvements mondiaux et des transformations majeures autant d’un point de vue économique qu’environnemental, sur le plan politique et culturel, à des échelles macro ou micro, des débats complexes émergent sur la fluidité du genre,  et la remise en question des symboles et des acteurs-actrices du féminismes du passé. Dans ce contexte très changeant, où se trouvent les féministes au Canada ? Est-ce que les « vagues » sont encore le meilleur moyen de comprendre et d’analyser le féminisme aujourd’hui ? Comment les féminismes contemporains sont nouveaux et différents, en particulier en lien avec les changements technologiques (par exemple, les médias sociaux), mais aussi le renouveau des réseaux (entre les mouvements et à travers les frontières, visible et invisible) ? Y-a-t-il des dynamiques nouvelles créées par l’arrivée de nouvelles cohortes de militant.es (incluant les féministes autochtones, l’activisme transgenre et le travail des hommes sur le féminisme) ou l’interconnexion entre mouvement (comme les féministes dans le mouvement Occupy) ou la reformulation de ce qui était, auparavant, considéré comme une image et des discours négatifs (comme avec les « Marches des salopes »)? Considérant l’ambivalence de l’État vis-à-vis la recherche d’égalité, est-ce que les féministes devraient se désengager ou se réengager dans la « grande politique » (avec un grand P) ? Est-ce que le féminisme est le meilleur concept pour adresser les préoccupations actuelles ou devrions-nous inventer un nouveau langage ?

 

Ce numéro spécial se propose d’explorer cet ensemble de questions et d’autres, contestées et posant des défis particuliers, pour explorer et examiner de manière critique les changements, opportunités et contraintes du féminisme alors que nous entrons dans le milieu du 21ième siècle.

 

Les sujets possibles pourraient inclure :

 

Les soumissions doivent être conformes au guide pour les auteurs de la Revue canadienne de science politique; voir les « instructions aux auteurs » sur le site web de la revue : http://editorialmanager.com/cjps-rcsp/default.aspx.

 

Notez cependant que les articles pour ce numéro spécial ne doivent pas dépasser 6000 mots, incluant les notes et la bibliographie (cette limite est plus courte que la limite des 8000 mots de la revue pour une soumission dans un processus standard), et devrait être accompagné d’un résumé de 15 mots (là aussi, plus court que pour une soumission standard).

 

POUR SOUMETTRE :

 

Envoyer un courriel à  Fiona MacDonald, (un membre des directeurs invités), avec votre manuscrit en pièce jointe. Indiquer « Trouver les Féminismes » dans l’en-tête de votre message et inscrivez le titre de l’article que vous soumettez.

 

Écrire à:   fiona.macdonald@ufv.ca

 

Toutes les soumissions seront évaluées en premier lieu par les directeurs invités et, si pertinent, seront acheminées, par les directeurs invités, vers le système de soumission en ligne de la revue. Elles seront alors soumises à une double évaluation à l’aveugle par des évaluateurs externes.

 

Date limite pour la soumission: 15 décembre 2015.

 

 




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.